Article

Ricoh fabrique ses imprimantes à base de plantes

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Channel / Distributeurs / Revendeurs

Par : - Mercredi 7 juin 2006 à 16:37

Le plastique Bio c’est fantastique !

L’EPUISEMENT DES RESSOURCES PETROLIERES, la fluctuation des prix de même que les problèmes liés à l’environnement amènent les industriels à chercher de nouvelles méthodes pour produire du plastique.

Les Japonais ont ouvert la voie avec Sharp qui a mis au point une technique visant à mélanger des plastiques à base de pétrole et des plastiques à base de plantes. Fujitsu et Nec quant à elles, utilisent du plastique à base de plante dans la fabrication de ces PC et ses ordinateurs portables. Mitsubishi a décidé d’utiliser des plastiques bio pour l’intérieur de sa mini-voiture nouveau concept.

Aujourd’hui Ricoh devient le premier fabricant à utiliser du plastique à base de plante pour ses imprimantes.
Selon le journal The Australian, la société expérimente deux machines multi-fonctions faites de plastique dont la moitié est du plastique à base de plante, précise t-elle.
Ces « plastiques » sont produits à partir d’acide lactique qui résulte de la fermentation de l’amidon et des saccharides présents dans le maïs, la pomme de terre ou la canne à sucre. Ils sont supposés être beaucoup plus écologiques que leurs homologues à base de pétrole.

Jusqu’ici les plastiques écologiques étaient considérés trop onéreux et présentaient beaucoup trop d’inconvénients. Ricoh a du faire face à des problèmes comme une faible résistance à la chaleur, domaine sur lequel la marque semble avoir fait des progrès.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.