Article

Le DRM d’Apple cracké

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Impertinences, Logiciels

Par : Norédine Benazdia - Jeudi 31 août 2006 à 13:48

Parce qu’il le vaut bien

Les fans d’Apple qui se moquaient que le DRM de Microsoft soit cracké par le logiciel Fairuse vont raser les murs aujourd’hui après qu’une version Apple aie fait son apparition.

QTFairuse6 enlève le DRM d’iTunes music et vous permet de faire ce que vous voulez avec. Ce crack fera certainement plus de dégâts aux ventes de musique en ligne puisque iTunes music est de loin bien plus populaire que Windows Media.

Le logiciel adapte le code original à partir des précédentes tentatives pour cracker le DRM d’Apple et le résultat est un peu compliqué. Il faut utiliser Python 2.4 et d’autres outils et utiliser l’information qui est dans le buffer après que iTunes/Quicktime aie décodé le fichier.

C’est aussi une preuve que les hackers peuvent aussi anéantir les efforts d’Apple si c’est significatif économiquement. Et c’est pour cette raison que Windows est une meilleure cible.

Plus d’infos sur le sujet ici.

Notre précédent article sur Fairuse

Traduction d’un article de Nick Farrel du 31 août

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Commentaires

Les fans d’Apple ont au moins un avantage sur vous: ils s’en foutent ! ;o)

Pourquoi ?
Ce crack ôte le DRM, c’est bien, mais: et après ?

Il ne permet de cracker que la musique qu’on a acheté le plus légalement du monde.
Ca n’empêchera pas l’iTMS de vendre des morceaux, au contraire ! Ca pourrait intéresser ceux qui ont un baladeur qui n’est pas un iPod…

Quand aux « dégâts », ils sont juste dans la tête des majors: le seul « soucis » est qu’un utilisateur mette ensuite ces morceaux déprotégés en P2P. Mais de toute façon ils sont probablement déjà présent sur le net en mp3 ces morceaux depuis longtemps… alors…bof !

La preuve que les hackeurs ont pu anéantir quoi que ce soit est virtuel pour deux raisons:
1/ Primo ça n’est que l’interception d’un flux depuis un soft. Il ne s’agit pas d’un logiciel a part entière, ça les hackeurs n’ont pas su le faire…
Ce qui veut dire que quand Apple décidera de faire tourner iTunes en mode protégé par la puce TPM (ou d’autres technologies), ça ne sera plus possible.
2/ Probablement que dans quelques jours il y aura un correctif (obligatoire) pour iTunes qui anéantira ce crack. D’ailleurs on parle de nouveaux iPods pour le 12 septembre, ça tombe bien… ;)

Bref, le « travail » de ces hackers est vain, comme d’habitude…

  • par Le Vendangeur Masqué
  • 31 August 2006 14:23
  • comment

4eme ligne: « que le drm d’apple soit », ce serait pas microsoft ou windows media audio par hasard ??

  • par q
  • 01 September 2006 15:50
  • comment

bigre ! tu as raison !
merci

  • par Norédine
  • 02 September 2006 12:37
  • comment

Le Vendangeur Masqué : Quand il s’agit du WMA c’est une catastrophe pour l’industrie mais quand il s’agit d’Apple c’est génial ? M’étonneront toujours les fanboy. Et puis c’est la première version de ce crack. Je ne perd pas espoir d’avoir un système plus simple qui fonctionne en 2 coups de cliques…

  • par spook
  • 02 September 2006 14:17
  • comment

La grande différence entre les deux cracks est tellement évidente que le journaliste (très objectif) ne l’a pas relevé :
- le DRM Apple saute dès que l’on grave un CD ce qui est à la porté du premier gamin. L’info que le DRM Apple saute n’en est pas une puisque l’on peut donc déjà le faire sauter. Par ailleurs, c’était déjà arrivé sans que cela n’emmeuve grand monde,
- le DRM Microsoft qui saute est plus dérangeant pour le modèle économique que certains visent. C’est en effet les fichiers loués qui perdent leur DRM…
Bref, rien à voir.

  • par Patrick C.
  • 06 September 2006 21:54
  • comment

Récemment posté

Commentaires