Article

Radiohead en libre service

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Channel / Distributeurs / Revendeurs, Droit / Finance, Internet, Loisirs

Par : David Avrot - Mercredi 7 novembre 2007 à 23:18

On a des résultats sur les dernières tentatives en matière de lutte contre la piraterie de musique. Le groupe Radiohead a sorti son dernier album In Rainbows en Octobre dernier et a choisi de le mettre en ligne plutôt que sur CD. Mieux que ça, le groupe a décidé de permettre aux acheteurs de fixer leur propre prix !Fait intéressant, seulement 38% des téléchargeurs ont effectivement payé pour se procurer l’album. Selon Comscore, environ 1,2 million de personnes ont visité le site de Radiohead durant le mois d’Octobre et de nombreux visiteurs ont téléchargé l’album.  La question était de savoir si ces nombreux téléchargeurs allaient choisir de payer leur musique. Comscore a déclaré que seulement deux téléchargeurs sur cinq ont en fait payé l’album du groupe anglais.

Comscore indique que 40% des utilisateurs américains et 36% des non-américains ont payé l’album.  Les utilisateurs américains ont payé en moyenne 8,05 dollars et les autres ont versé en moyenne seulement 4,64 dollars. Seuls 12% des téléchargeurs se disent prêts à payer entre 8 et 12 dollars, c’est-à-dire le prix habituel d’un album à télécharger.

Il apparaît donc que les consommateurs se voyant proposer de fixer le prix montrent qu’ils estiment que la musique numérique devrait être gratuite. Il y a encore des personnes prêtes à payer pour leur musique, question d’éthique personnelle, mais ces personnes sont deviennent une minorité.  Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de voir si cette idée de fixer le prix soi-même sera utilisée à nouveau.

Adaptation d’un article de Jesse Denzin-Weber le 7 Novembre 2007.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.