Article

Un Iphone 3G chez The Inquirer

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Mobile / PDA, Tests

Par : Cyril Fussy - Samedi 12 juillet 2008 à 14:13

Malgré les problèmes rencontrés par certains pour obtenir leur Iphone 3G, d’autres se sont précipités dans leur magasin Carphonewarehouse local dès 7:30 hier matin pour obtenir leur pré-commande.

L’engin est d’une indéniable beauté, et typiquement même l’emballage est une oeuvre d’art.

Iphone and packaging Le téléphone et son emballage.

La mise en route de l’Iphone s’est faite sans problème [ce qui a du se produire durant les quelques minutes ayant précédé l'iPocalypse] en introduisant la carte SIM, puis en se branchant sur Itunes pour avoir un appareil presque intantannément prêt à l’emploi.

Nous avons signé pour MobileMe durant le processus de synchronisation, mais à 99$ par an c’est exagéré. Notre inscription sera probablement rayée après le premier mois d’essai gratuit.

Comme tout le web s’en est déjà fait l’écho l’App Store fonctionne, proposant pléthore d’applications, certaines étant gratuites, avec des jeux comme Super Monkey Ball, ou des widgets comme celui de Facebook.

Le paiement et l’installation se font sans soucis, c’est comme ça qu’on les aime, un clic sur « achat » et une fois le mot de passe entré l’application apparaît en téléchargement avec une barre de progression. Puis elle est tout de suite disponible.

Les jeux Super Monkey Ball et Bomberman sont de braves classiques de consoles avec un graphisme plutôt Nintendo que Sony PSP. Le son est correct, sans plus.

La connexion 3G semble aussi rapide que sur n’importe quel autre appareil et le GPS devrait être incorporé à tout autre téléphone selon nous.

La merveille a quelques failles déjà repérées auparavant.

Le manque de MMS se fait cruellement ressentir et la qualité de l’apn aurait pu être améliorée pour la seconde version. Un flash et un zoom auraient aussi pu être ajoutés.

L’aspect bien poli de l’objet ne dure que quelques secondes, le temps de complètement le recouvrir de gras et d’empreintes digitales même en étant d’une hygiène irréprochable.

Iphone back
Malgré tous nos essais, l’appareil n’a gardé son aspect verni guère plus de 30 secondes.

Il reste cependant au-dessus de tout ce qui se prétend actuellement touch-phone sur le marché.

Traduction et adaptation d’un article de Dean Pullen du 11 juillet pour INQ.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Commentaires

Il est terrible ce téléphone,.. avec la puce GPS et la puce 3G, il comble ses défauts,.. Apple a très bien réagi au besoins du marché je pense,..

Ils offrent meme la possibilité de l’acheter désimlocké ici en Belgique, c’est franchement bien vu et surtout intéressant pour le consommateur qui peu lui-meme choisir son opérateur téléphonique et ça c’est une première ;-)

Ce qui est écrit sur le papier ne veut pas forcément dire que c’est réellement génial.

À ce qu’il paraît, le GPS de l’iPhone n’est pas terrible dans la voiture. La sensibilité est moyenne. Par contre, ça va surtout servir pour les logiciels tierces, pour le geotracking.

Désimlocké, je le trouve assez cher. Ce que je regrette, c’est qu’il n’y ai pas de forfait moins cher. Je préfère payer un produit plus cher, plutôt que de m’enchaîner à payer cher pendant longtemps.

  • par Rocco
  • 14 July 2008 14:23
  • comment

@Rocco : d’autant plus que Apple ne prend plus les 30% sur le tarif abonnement.

  • par LeContradicteur
  • 15 July 2008 12:59
  • comment