Article

L’Australie censure officiellement l’accès à Internet

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Internet, Réseaux, Sécurité, Web 2.0

Par : Cyril Fussy - Mercredi 15 octobre 2008 à 10:34

L’Australie vient de devenir la première nation occidentale à censurer Internet.

Le gouvernement australien a mis en place un système de filtrage sans demander l’accord de ses citoyens.

Apparemment l’australien moyen qui n’a visiblement aucun moyen de filtrer le contenu lui-même devra suivre le chemin de la bonne conduite ouvert par son gouvernement bien plus responsable.

Le gouvernement australien a réservé 125,8 millions de dollars (américains) pour son Plan for Cyber-Safety. Deux listes noires ont été établies en fonction de l’intention de l’internaute de bloquer le contenu inaproprié pour les enfants ou le contenu « illégal ».

Le gouvernement australien y voit l’oportunité de bloquer l’accès à des sites jugés mauvais pour la santé de la nation. Apparemment la pornographie pourra toujours circuler, mais les sites sujets à controverse, comme ceux prêchant la légalisation de la vente de Marijuana ou l’euthanasie, seront sous contrôle. Les sites de protestataires n’étant pas forcément d’accord avec les décisions du gouvernement risquent aussi de passer à la trappe.

Tim Marshall, porte-parole du gouvernement, dit que les FAI devront fournir un service Internet propre aux foyers, aux écoles et aux points d’accès publics pour protéger l’enfance.

Les FAI ont prévenu que ce système ralentira l’Internet australien comme un dingo à 3 pattes transportant son rejeton au sommet d’Ayers’ Rock.

De essais préliminaires ont montré que 10’000 pages web sur un million seront bloquées par erreur. La communauté d’internautes risque de s’échauffer mais au moins les enfants seront à l’abri.

L’Inq
Info World

Traduction et adaptation d’un article de Nick Farrell pour INQ.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Commentaires

…bravo l’Australie… un exemple bientôt suivi d’autres nations ?
C’est à se demander si le monde s’améliore vraiment. Je vais m’installer en chine si ça continue; au moins, je sais à quoi m’attendre là bas.

  • par cedric H.
  • 15 October 2008 15:41
  • comment

pourquoi imposer un filtrage selon des moeurs discutables ?
ils devraient proposer un filtrage par defaut avec possibilité de se débloquer soi-meme (un peu comme certains F.A.I bloquent le port 25, debrayable sur demande) mais ça ne permetterait pas de manipuler les idées des gents …

  • par z0l0s le grand
  • 16 October 2008 9:35
  • comment

C’est juste hallucinant, TOUS les fournisseurs d’accès ont des propositions payante ou pas pour les clients de censure ou contrôle parentale en tout genre. Surtout que le Calif d’Australie n’a pas demandé a ces électeurs !

Et si je trouve que la dépénalisation c’est bien j’ai le droit d’aller en PARLER avec d’autres internautes, et si j’ai un blog sérieux et qu’un jour j’ai la malchance de faire un écart de langage a propos du gouvernement, tchao pantin …. C’est la Chine !!!

  • par Chuck Norris
  • 22 October 2008 11:20
  • comment

mais au moins les enfants seront à l’abri…

  • par sté
  • 22 October 2008 13:21
  • comment

« mais au moins les enfants seront à l’abri… »

le bon vieux prétexte des enfants….

Franklin a dit : « They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety. »

en français dans le texte dit : Ceux qui peuvent troquer leur liberté pour obtenir un peu de sécurité, ne méritent ni l’un, ni l’autre.

Il me semble qu’il a tellement raison, on oublie d’utiliser notre intelligence et on se laisse aller à une certaine décadence. D’ailleurs, nous autres, français, ou plus généralement occidentaux, aimons à critiquer les autres nations pour leur absence de liberté d’expression alors même que nous avons dépouillé le sens de ce mot : liberté, et nous ne sommes pas toujours mieux loti qu’eux.

Ok, maintenant, l’australie se fourvoie, on arrive à justifier de tels actes, alors pourquoi pas plus dans d’autres pays plus proches ? M’enfin, c ‘est un problème difficile, il y a probablement de quoi débattre pendant des siècles…

  • par cedric H.
  • 23 October 2008 9:54
  • comment

Danille Chalet