Article

Hachette soupçonné d’entente anticoncurrentielle avec Apple

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Channel / Distributeurs / Revendeurs, Droit / Finance, Impertinences, Internet, Les Potins, Loisirs, Mobile / PDA

Par : Pascal Bories - Jeudi 8 mars 2012 à 13:11

La filiale américaine du groupe d’édition français est soupçonnée par les autorités antitrust de s’arranger avec Apple pour maintenir des prix élevés sur le marché du livre électronique.Après l’Union européenne en décembre, c’est au tour du département de la justice américain de se pencher sur la légalité des relations commerciales de certains éditeurs avec Apple.

Livre numérique : petits arrangements entre amis ?

Livre numérique : petits arrangements entre Apple et Hachette ?

Sociétés visées : Penguin (Pearson), Harper Collins (News Corp.), Simon & Schuster (CBS) et Macmillan (Georg von Holtzbrinck), mais aussi la filiale américaine de Hachette Livre.

L’ensemble de ces acteurs du secteur de l’édition sont soupçonnés d’avoir conclu un accord avec la marque à la pomme, pour maintenir des tarifs élevés dans la vente de livres électroniques.

« The Wall Street Journal » affirme qu’Apple aurait convaincu ces éditeurs de changer la façon dont ils fixaient les prix de leurs ouvrages numériques, sur lesquels ils touchent 30% de commission.

L’objectif inavoué que soupçonnent les autorités américains et françaises serait, pour Apple, de contrer Amazon et sa tablette Kindle, concurrente la plus sérieuse de l’iPad.

INQ

Via The Wall Street Journal

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.