Article

Accord Google-éditeurs : les auteurs s’interrogent

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Droit / Finance, Impertinences, Internet, Les Potins, Loisirs, Mobile / PDA

Par : Pascal Bories - Lundi 11 juin 2012 à 13:20

L’accord conclu par la firme de Mountain View avec les éditeurs français concernant la numérisation de leurs ouvrages a fâché plusieurs écrivains qui le font savoir…

Un accord-cadre a été conclu lundi 11 juin entre des représentants de Google et le Syndicat National de l’Edition (SNE), concernant la numérisation des livres par le géant du web.

Google-éditeurs : l'accord qui inquiète les auteurs

Google-éditeurs : l'accord qui inquiète les auteurs

Alors que les éditeurs français poursuivaient depuis 2006 la firme de Mountain View, qui numérisait des milliers d’oeuvres sans autorisation préalable, c’est la fin d’un long conflit.

Mais l’accord conclu, s’il soumet la numérisation à une autorisation préalable de l’éditeur, oblige donc les auteurs à indiquer expressément à leur maison s’ils ne souhaitent pas que leur livre soit numérisé.

Antoine Gallimard, président du SNE, explique : « Il existe un couple auteur éditeur, dans lequel l’auteur dit à l’éditeur : ‘Moi, je ne veux pas être numérisé’, et moi, j’ai des auteurs qui me le disent, je ne les numérise pas. »

Quels auteurs ? « Par exemple, Milan Kundera ne veut pas que ses oeuvres soient numérisées, donc je ne le numérise pas. Et chaque fois qu’il y a une demande de numérisation, je dis non. Pennac, c’est le cas ».

Autrement dit : les auteurs n’étant pas « couverts » par leur éditeur devraient eux-même effectuer des démarches complexes pour exiger le retrait d’un de leurs ouvrages numérisés sans leur accord… ce qui n’est pas pour les rassurer.

INQ

Via Actualitte.com

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.

Récemment posté

Commentaires