Article

L’Europe teste sa résistance à une cyberattaque massive

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Impertinences, Internet, Les Potins, Réseaux, Sécurité

Par : Pascal Bories - Vendredi 5 octobre 2012 à 21:44

Vingt-neuf pays européens ont participé à un exercice visant à tester leurs capacités en matière de cyberdéfense face à une attaque par déni de service (DDos) de grande ampleur.

Que se passerait-il si des institutions stratégiques, publiques et privées, subissaient une cyberattaque de pirates malintentionnés à l’échelle de plusieurs pays d’Europe ?

L'Europe teste sa cyberdéfense

L'Europe simule une attaque DDos de grande ampleur

Pour le savoir, l’ENISA (Agence Européenne chargée de la sécurité de l’information) a organisé jeudi 4 octobre une vaste simulation, avec le soutien de la Commission européenne.

Plus de 300 spécialistes de la sécurité issus de banques, de FAI, d’opérateurs télécom et d’organisations gouvernementales de 29 pays d’Europe se sont soumis à l’exercice.

But de l’opération : mesurer la capacité des institutions européennes privées et publiques à réagir et à coopérer entre elles face à une attaque par déni de service distribué (DDos).

Ainsi, 1200 cyberincidents ont été simulés, contre lesquels des structures de 25 pays ont dû se défendre, tandis que 4 autres pays participaient à l’exercice en tant qu’observateurs.

INQ

Via Le Monde informatique

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.