Article

Internet coupé en Syrie : Anonymous et les Syriens réagissent

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Droit / Finance, Impertinences, Internet, Les Potins, Réseaux, Sécurité

Par : Pascal Bories - Samedi 1 décembre 2012 à 16:36

Jeudi 29 novembre 2012, Internet a été coupé en Syrie. Le gouvernement a voulu faire croire à une opération terroriste, mais la population et le groupe Anonymous ont déjà réagi.

La connexion des réseaux informatiques syriens à Internet est désormais extrêmement limitée, le trafic de trois des quatre câbles transfrontaliers ayant été coupé.

syrie-internet-coupe

syrie-internet-coupe

Pour expliquer cette « panne », le ministre syrien de l’Information, Omran al-Zaabi, a prétexté l’action de terroristes. Mais plusieurs sociétés de surveillance des réseaux contredisent cette version officielle.

L’Organisation non gouvernementale Ammnesty International craint quant à elle qu’il s’agisse plutôt, de la part du gouvernement, d’une volonté d’empêcher la médiatisation de ses exactions.

Le collectif international de hackers Anonymous a réagi par le biais de son opération OPSyria, en rendant inaccessibles des sites gouvernementaux ou de propagande, qui avaient été épargnés par la « panne ».

Pour l’heure, les Syriens doivent utiliser de rares et difficiles connexions par satellite pour accéder au réseau Internet global, malgré les technologies de brouillage utilisées par le gouvernement.

[Mise à jour 2/12/2012] Selon l’AFP, Internet et le téléphone auraient recmmencé à fonctionner dans plusieurs régions de Syrie ce dimanche 2 décembre, après une coupure de trois jours.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.