Article

Bouygues Télécom attaque Free Mobile pour « dénigrement »

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Impertinences, Les Potins, Mobile / PDA, Réseaux

Par : Pascal Bories - Mercredi 12 décembre 2012 à 18:31

L’opérateur mobile du groupe Bouygues réclame près de 100 millions d’euros de dommages et intérêt à son concurrent pour « dénigrement et concurrence déloyale ».

La guerre sans merci que se livre les opérateurs mobiles en France n’est pas finie, loin de là. Une nouvelle bataille judiciaire a été initié par Bouygues Télécom contre Free Mobile.

Free Mobile attaqué par Bouygues Télécom

Free Mobile attaqué par Bouygues Télécom

Le premier a en effet déposé contre le second une « assignation à bref délai » et exige qu’il lui verse la somme de 98,8 millions d’euros au titre de réparations.

Motif ? La communication de l’opérateur lancé en fanfare par Xavier Niel s’appuierait selon Bouygues Télécom sur le « dénigrement » de ses propres services.

Et pour cause : les annonces publicitaires de Free Mobile qualifient de « pigeons » et de « vaches à lait » les clients de ses concurrents, pour signifier qu’ils paieraient anormalement cher leur abonnement mobile.

Iliad, société mère de Free Mobile, avait pour sa part déposé plainte en « diffamation » contre le secrétaire général de Bouygues Télécom Didier Casas, suite à une interview publiée par « Les Echos » dans laquelle il qualifiait de « réseau vide » celui de son concurrent.

Partager cet article avec votre réseau professionnel Viadeo Partager sur Viadeo

Les commentaires sont fermés.